Empire, Consulat

Voici le seul résultat

Filtres :
  • Antérieure au XVIe siècle
  • XVIe siècle
  • XVIIe siècle
  • XVIIIe siècle
  • XIXe siècle
  • XXe siècle
  • XXIe siècle
  • Années folles (1920-1929)
  • Antiquités
  • Art asiatique
  • Art déco
  • Art nouveau
  • Arts forains
  • Bauhaus
  • Charles X, Restauration, Louis-Philippe
  • Design 40-50
  • Design 60-70
  • Design 80-90
  • Design contemporain
  • Design industriel
  • Design scandinave
  • Empire, Consulat
  • Haute époque, Renaissance, Louis XIII
  • Louis XIV, Régence
  • Louis XV
  • Louis XVI, Transition, Directoire
  • Napoléon III
  • Styles anglais
  • Acajou
  • Acier
  • Aluminium
  • Argent
  • Autres bois
  • Bakélite
  • Bambou
  • Bois
  • Bronze
  • Carton
  • Céramique
  • Cerisier
  • Chanvre
  • Chêne
  • Chrome
  • Citronnier
  • Cristal
  • Cuir
  • Cuivre
  • Ébène
  • Faïence
  • Fer
  • Fibre de verre
  • Fonte
  • Formica
  • Grès
  • Hêtre
  • Ivoire
  • Laiton
  • Marbre
  • Marqueté
  • Merisier
  • Métal
  • Noyer
  • Opaline
  • Or
  • Orme
  • Osier
  • Palissandre
  • Papier
  • Pâte de verre
  • Percaline
  • Pierre
  • Pin
  • Plaqué
  • Plaqué or
  • Plastique
  • Platine
  • Plâtre
  • Plexiglas
  • Plomb
  • Polyester
  • Porcelaine
  • Poudre de marbre
  • Régule
  • Rotin
  • Skaï
  • Soie
  • Teck
  • Terre
  • Tissu
  • Toile
  • Tôle
  • Tôle émaillée
  • Vélin
  • Vermeil
  • Verre
  • Vinyle
  • Zinc
  • Beige
  • Blanc
  • Bleu
  • Bordeaux
  • Brun
  • Crème
  • Doré
  • Gris
  • Ivoire
  • Jaune
  • Kaki
  • Marron
  • Noir
  • Or
  • Orange
  • Polychrome
  • Pourpre
  • Rose
  • Rouge
  • Vert
  • Violet
  • PENDULE A PORTIQUE D’EPOQUE EMPIRE

    Rare pendule à portique en marbre blanc et bronze ciselé et doré. Le mouvement est posé sur une terrasse de marbre, bordée d'une galerie en bronze repercée. La terrasse est porté par quatre colonnes en marbre blanc avec base et chapiteau en bronze. Elles sont surmontées d'une urne. Le cadran émaillé repose sur un socle en bronze ajouré et est signé Terrien à Paris. Il est entouré d'une bordure en bronze repercée de palmettes. Sous un globe en verre, reposant sur une base en noyer. Noël François Pascal TERRIEN, horloger à Paris, Rue Pelletier, à partir de l'An XII (1803-1804). Travail parisien du premier quart du XIXème siècle. Hauteur de la pendule : 42 cm - Largeur de la base : 15 cm.
    1 900,00